PRÊTS MAISON

POUR LES TRAVAILLEURS AUTONOMES

Il existe de nombreux avantages à avoir son entreprise personnelle. Ce genre d’entreprise permet souvent au propriétaire de mener un bon style de vie, sans se soucier des soins médicaux, car il bénéficie d’avantages fiscaux importants. Le revers de la médaille est que ces avantages incroyables font que ces mêmes entrepreneurs ont du mal à qualifier pour des prêts immobiliers, parce que leur salaire paraît moindre sur papier. Ces entrepreneurs se rendent compte qu’il faut établir des arrangements à l’avance pour avoir la capacité de répondre à toutes les exigences du financement conventionnel.

Si vous êtes un travailleur autonome, je vous recommande de travailler à contrat. En effet, si vous avez un salaire imprévisible qui provient de diverses sources, il vous sera plus difficile d’obtenir un prêt immobilier qu’un travailleur qui peut facilement prouver sa source de revenus. Avec environ 20% de tous les travailleurs salariés au Canada qui sont des travailleurs autonomes, nous nous demandons souvent pourquoi il est si difficile pour cette population en développement d’acquérir un prêt immobilier. Le principal problème est que la rémunération n’est pas simple à démontrer. De plus, les déductions auxquelles les travailleurs autonomes ont droit causent une baisse dans leur salaire; à cause de ces réductions, il est très difficile de démontrer leurs revenus réels.

La plupart des banques exigent que les avis de cotisation fiscale des deux ou trois dernières années soient incorporés dans la demande de prêt immobilier. Les personnes qui peuvent présenter cette confirmation de salaire peuvent, dans l’ensemble, obtenir des prêts immobiliers et des taux similaires à ceux des emprunteurs habituels. Par contre, les personnes qui ne le peuvent pas devraient, en tout état de cause, avoir un dossier décent de remboursement de prêt et donner un versement initial minimum de 10%.

Nonobstant vos avis de cotisation, une partie des autres pièces justificatives qu’un prêteur peut exiger pour une demande de prêt immobilier pour un travailleur autonome comprend:

  • Votre avis de cotisation personnel (2 à 3 ans / dernière année d’imposition)
  • Explications financières pour votre entreprise (état financier)
  • Contrats potentiels qui indiquent les revenus attendus pour les années à venir
  • Preuve que vous êtes l’un des principaux propriétaires de l’entreprise
  • Preuve que votre TVH et TPS sont entièrement payées
  • État financier de deux ans si incorporé ou activités commerciales de deux ans

Avant la crise financière mondiale, une personne salariée autonome pouvait obtenir une hypothèque assez facilement si elle avait une cote de crédit supérieure à 680. Aujourd’hui, les choses sont un peu différentes pour les visionnaires des affaires, car les normes de prêt sont fixées et les banques ne sont pas aussi enthousiastes de financer des emprunteurs non conventionnels.

La crise financière a aussi contraint les pays à enquêter sur le niveau de risque que prenaient les spécialistes des prêts. Au début de 2012, le Bureau du surintendant des institutions financières a présenté la règle B-20 qui exige que les banques contrôlées par le gouvernement prennent soin de leurs formulaires de prêt. Les contrats pour les entrepreneurs ne sont qu’une des pratiques influencées.

PRENEZ VOS OPTIONS HYPOTHÉCAIRES

Si vous espérez découvrir une hypothèque, organisez votre matériel imprimé. La plupart des banques exigent deux ans d’articulations monétaires/états financiers et votre plus récent avis d’évaluation de l’Agence du revenu du Canada. Les banques vérifieront aussi que votre TPS et TVH sont payées, votre cote de crédit et la preuve que vous êtes le propriétaire de l’entreprise. Entrez en contact avec l’un des nombreux experts en prêts immobiliers disponibles aujourd’hui pour obtenir de l’aide pour compléter ce processus et vous guider à travers la documentation requise. Nous pouvons vous aider à trouver un produit qui vous convient, même si vous avez un emploi qui n’est pas conventionnel. Être un travailleur autonome ne devrait pas être un obstacle à l’achat d’une propriété. Et obtenir les déductions auxquelles vous avez droit ne devrait pas vous désavantager pour l’achat d’une propriété.

REVENU DÉCLARÉ

Ce produit est conçu pour les emprunteurs qui ont de très bons antécédents de crédit d’un minimum de deux ans. Les emprunteurs éligibles sont également généralement propriétaires d’une entreprise de petite taille pendant au moins deux ans, ce qui peut être confirmé via un document tiers sans lien de dépendance. L’emprunteur doit être à jour sur sa dernière année d’imposition et doit avoir déclaré son revenu annuel raisonnable en fonction de l’industrie.

DOCUMENTATION

Requirements

DOCUMENTATION NÉCESSAIRE

Auparavant, les travailleurs autonomes avaient qu’à compléter un relevé de salaire marqué et une vérification du travail autonome pour répondre à toutes les exigences d’un prêt immobilier. Aujourd’hui, les travailleurs autonomes peuvent, dans tous les cas, demander l’un de ces contrats de «revenus déclarés» auprès de quelques banques, mais les limites des prêts ont changé. Les banques gérées par le gouvernement peuvent seulement prêter aux propriétaires d’entreprise jusqu’à 65% de l’estime d’achat. Un financement plus élevé nécessite une protection contre les défauts de paiement par l’intermédiaire de l’une des trois sociétés de protection des prêts immobiliers au Canada. De nombreux entrepreneurs à actifs totaux élevés avec des salaires peu exprimés se tournent vers les prêteurs privés pour obtenir un financement lorsque les banques n’acceptent pas de leur offrir un prêt immobilier traditionnel.

Si vous êtes un travailleur autonome, un spécialiste du crédit immobilier peut vous aider. The necessitie Save s for home loan protection and specific banks shift. Ils sont à jour et ils ont accès à une vaste gamme de produits. Un changement notable est que l’un des trois principaux plans de sauvegarde de prêt immobilier ne permet plus les demandes de rémunération exprimées. Tous les candidats doivent maintenant satisfaire aux exigences salariales standard confirmées. Dans tous les cas, les coopératives de crédit restent un choix, car elles n’ont été touchées d’aucune façon par les changements du B-20. Vous pouvez en quelque sorte être assez chanceux, avoir la capacité d’obtenir un prêt immobilier avec une estimation jusqu’à 80% sans l’exigence d’une assurance-défaut.

Les spécialistes des prêts individuels vous permettent également d’inclure certaines de vos découvertes sur votre revenu lorsque vous demandez un prêt immobilier. Genworth, l’un des trois grands plans de sauvegarde des prêts immobiliers, offre un programme pour les personnes qui ne peuvent pas donner un chèque de salaire habituel et qui sont en affaires depuis au moins deux ans. Le salaire dépend d’une somme raisonnable pour votre entreprise et votre région. Ces types de produits et l’accessibilité des envois de fonds peuvent avoir un effet sur l’approbation et le rejet de votre demande. Fuse est également une alternative. Toucher une compensation ça a fière allure sur papier et les banques ont plus de chance de considérer cette option puisqu’elle est perçue comme moins risquée. Cette alternative peut également apporter des réductions d’impôts et une assurance individuelle par obligation.

QUALIFICATION DE L’EMPRUNTEUR

  • Le revenu déclaré par l’emprunteur doit être raisonnable en fonction de l’industrie, de la durée de l’exploitation et du type d’entreprise
  • Profil de crédit solide avec au moins 2 lignes commerciales avec au moins deux (2) ans d’histoire
  • Aucun défaut d’hypothèque, de versement ou de crédit renouvelable au bureau de crédit au cours des 12 derniers mois
  • Aucun défaut signalé sur les prêts hypothécaires résidentiels au cours des 7 dernières années
  • Aucune faillite antérieure
  • Acompte minimum de 5% sur l’épargne propre des emprunteurs. Le reste peut être offert par un membre de la famille immédiate. Les acomptes empruntés ne sont pas autorisés.
  • Les emprunteurs avec des revenus de commissions ne sont pas éligibles
  • Le prêteur s’assure que les emprunteurs n’ont pas d’arriérés d’impôts
  • Tous les candidats utilisés pour se qualifier doivent occuper la propriété (s’il s’agit d’une propriété à deux unités, une unité doit être occupée par le propriétaire)
  • Garants de conjoint acceptables
La cote de crédit doit être de 680 ou plusGDSTDS
35%42%

Propriétés éligibles:

  • Maximum 2 unités où 1 unité doit être occupée par le propriétaire
  • Nouvelle construction couverte par un programme de garantie pour habitations neuves approuvé par le prêteur
  • Propriétés usagées existantes
  • Logements résidentiels facilement commercialisables, situés sur des marchés avec une demande de revente continue démontrée
  • La durée de vie économique restante estimée de la propriété doit être d’au moins 25 ans

Valeur maximale de la propriété

  • LTV> 80%: moins de 1 000 000 $

Conditions/Taux d’intérêt éligible:

  • Les hypothèques à taux fixe et variable standard sont autorisées
  • Pour les prêts à taux fixe supérieur ou égal à 5 ​​ans, le taux contractuel est utilisé
  • Pour les prêts à taux fixe ou variable de moins de 5 ans, le taux d’intérêt éligible est le plus élevé du taux du contrat ou du taux de référence de 5 ans/taux affiché

TAUX DE PRIME DE REVENU DÉCLARÉS POUR LES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES ASSURÉS:

La prime payable sera le moindre de la prime en % du montant total du nouveau prêt ou de la prime en % de la partie complémentaire sur le montant du prêt supplémentaire (si existant assuré) sur la base des taux ci-dessous:

The premium payable will be the lesser of the premium as a % of the total new loan amount or the premium as a % of the top-up portion on the additional loan amount (if existing insured) based on the rates below:

Rapport
LTV
Acheter un tarif
premium
Taux de
prime de
refinancement
Taux
complém
entaires
Jusqu’à 65%0,90%0.90%1.75%
65,01% – 75%1.15%1.15%3.00%
75,01% – 80%1.90%1.90%4.45%
80,01% – 85%3.35%N/A6.35%
85,01% – 90%5.45%N/A8.05%

LES ENTREPRENEURS ONT UNE VALEUR NETTE PLUS ÉLEVÉE

Bien que les données de Statistique Canada recommandent que les travailleurs autonomes aient un actif net plus élevé que les travailleurs salariés, une bonne partie de leur salaire librement utilisé n’apparaît pas sur papier. Les visionnaires du monde des affaires doivent diminuer leurs profits pour s’abstenir de payer des impôts et doivent réduire leurs profits ou leurs salaires à l’aide de déductions personnelles et de dépenses légitimes.